Passions de Tout

Un forum pour partager toutes vos passions... Mangas, Lecture, Animaux, Sports, Internet... Tout!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rédaction-Le paysage de sang

Aller en bas 
AuteurMessage
Léguel
Passionné(e) Actif(ve)
avatar

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 25
Localisation : Dans le pays de Mordor où s'étendent les Ombres ...
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Rédaction-Le paysage de sang   Jeu 14 Déc - 18:56

C'est le même sujet que celle d'Elyon :

Sujet : Sujet : Un jour, chez un brocanteur, vous découvrez un tableau ou un objet (bibelot, meuble, bijou, livre) qui retient votre attention et vous captive au point d’en faire l’acquisition immédiate.
Mais votre achat ne tarde pas à révéler les signes de son ensorcellement en vous plongeant dans une aventure fantastique.
Racontez.

Le paysage de sang


Un après-midi, en me baladant dans une rue pleine de boutiques plus farfelues les unes que les autres, mo regard fut attiré par une enseigne aux couleurs chatoyants : "Tout ce que vous recherchez se trouve ici !" . La vitrine remplie de meubles me parut amusante et jentrai dans ce bric-à-brac qui runissait toutes les époques et tous les lieux du monde.

-Bonjour ! s'exclama l'antiquaire en se précipitant vers moi. Que rechercez-vous ? Je peux vous ramener ce que vous voulez en quelques secondes à peine ! Un bijou ou un meuble ? Un bibelot quelconque ? Je possède dans ce grand magasin de quoi faire votre bonheur ! Alors ?

Il avait débité toute sa phrase sans reprendre son souffle et en la terminant par un sorire sournois. Ses petits yeux me dévisageaient et me donnaient l'impression de passer sous rayon X.

Oh, soupirai-je. Je n'étais pas venu pour acheter, je voulais simplement regarder un peu vos trésors.

Sans me prévenir, il courut jusqu'ç l'arrère de la boutique et revint 10 secondes plus tard avec un grand tableau, recouvert d'un voile rouge sang, qu'il me présenta.

-Vous me prendriez bien cette jolie peinture en promotion. Elle n'est pas chère et magnifique !

Je regarder ce grand payage avec admiration. Des collines, une rivière , une grande forêt, le tout sous un grand soleil. Je fus immédiatement charmée par ses couleurs comme, par celles de l'enseigne à l'entrée.

-Je vous le prends ! Mais je n'ai rien sur moi.

Le marchand eut un petit sourire mauvais.

-Ca ne fait rien, je vous le donne !

Il me plaqua le tableau dans les mains avec des yeux pleins de malice et me jeta à la porte. Je rentrai chez moi, fort contente de mon acquisition.

Une fois dans mon petit appartement, j'accrochai le magnifique tableau dont j'étais désormais l'heureuse propriétaire. Mais quelque chose me dérangeait, pourtant, le paysage n'avait rien d'inquiétant. Et pui tant pis, maintenant il était chez moi que je le veuille ou non.

Malgré moi, durant toute la jounée, je jetai à chaque instant un coup d'oeil vers le tableau pour vérifier sa présence.

Les jours passèrent et je m'habituai au paysage tranquille de mon achat même si je ressentais, à chaque regard que je lui jetais, un horrible frisson qui me parcourait le dos.

C'est alors que le drame arriva.

Un matin en me réveillant, je regardai le tableau comme à mon habitude. Une impresson de tomber dans le vide s'empara de moi, la tête me tournait. Je sortis de ma chambre en courant, essayant d'effacer l'horrible vision de ce paysage autrefois si calme et si doux.

Dans ma peinture, tout était devenu rouge. Dans le ciel, une tâche rouge sombre s'étendait comme une mare d'huile ; au sol, sur les collines verdoyantes, des gouttelettes rouges, comme après une pluie de sang et cette rivière qui ressemblait désormais davantage à une veine ouverte qu'à un simple cours d'eau. Un paysage de sang s'était peint sur mon joli tableau, un paysage de mort.

Pour fuir ces pensées macabres, je décidai de faire un tour à l'extérieur. C'est sur le chemin du retour que je vis l'accident de voiture. Devant mon lotissement, trois personnes étaient mortes, deux enfants et leur père La lugubre vision du paysage de sang me revint subitement. Un étrange lien unissait cet accident et mon tableau. En rentrant chz moi , je regardai la peinture qui était redevenue normale. Elle ne pouvait pas avoir changé, c'était tout simplement impossible. Je voulais tout oublier. Je partis me coucher.

A partir de ce jour, de temps à autre, le tableau se transformait et des gens mourraient sous mes yeux. Mon état se dégradait. Je devenais folle.

Chaque fois que le rouge apparaissait, je savais que le malheur allait frapper autour de moi. J'aivais peur d'un tableau !

Je ne tirai aucun avantage de ce pacte avec le diable qui se contentait de me laisser connaître les jours où la mort allait frapper.

C'en était trop !

Je mis le feu au tableau ! Il brûla dans des flammes rouge, encore du sang ! mais même en me débarrassant du paysage qui représentait toutes mes peurs, je ne ressentais qu'un malaise plus grandissant encore.

Le lendemain, en me révaillant, j'avais tout perdu.

Mon patron m'avait virée,mon compte en banque était vide et mon appartement m'avait été retiré.

Ma vie avait brûlée avec le paysage de sang, et la mort allait tomber...

Léguel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laforteresse.bbfr.net
Elyon
Jeune passionné(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 40
Age : 24
Localisation : Dans les nuages parfois...
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Rédaction-Le paysage de sang   Mer 21 Fév - 20:02

J'ai mi du temps pour répondre, mais bravo quand même !!^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rédaction-Le paysage de sang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quels réglages pour un paysage
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» D'amour et de sang
» [REQUETE] mettre le gps (tomtom) en affichage paysage
» [RESOLU] (in)sensiblité G-Sensor au passage mode portrait vers paysage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passions de Tout :: Lecture :: Ecriture-
Sauter vers: